Le saumon dans nos Villes

Là où les fleuves et les histoires sont en conflit

Dans une métropole façonnée par l’eau, Still Creek occupe une place unique dans l’imagination urbaine du Grand Vancouver. Pour Harland Bartholomew, le premier urbaniste de Vancouver, ce cours d’eau plein de vie qui abritait alors des saumons et coulait de Vancouver à Burnaby (avant de se déverser dans le fleuve Fraser) représentait, en 1929, une attraction essentielle dans son circuit panoramique des parcs.

 

Sa vision ne fut jamais réalisée, mais il y a seulement 60 ans, les gens pêchaient encore des saumons dans False Creek – jusqu’à ce que plusieurs décennies de développement urbain ne changent tout. Le cours d’eau fut détourné, rétréci et finalement recouvert de bitume. Les saumons disparurent.

Continuer à lire

Une croissance et un changement rapides

 

Pendant la même période, la ville de Vancouver perdit presque tous ses cours d’eau naturels à cause de l’urbanisation. Musqueam Creek, le dernier ruisseau de fraie pour le saumon rouge dans la ville, était une exception notable, mais le nombre de saumons retournant chaque année avait diminué considérablement. Plusieurs autres villes – y compris North et West Vancouver, Burnaby, Coquitlam, Port Moody et Surrey – réussirent aussi à conserver quelques uns de ces cours d’eau essentiels, mais la région toute entière fit l’expérience d’une baisse dramatique du saumon dans l’habitat d’eau douce.

 

En à peine plus de 50 ans, les 50 cours d’eau de saumon sauvage de Vancouver avaient perdu pratiquement tout leur poisson. Malgré la diminution des stocks, les saumons ne disparurent jamais complètement des couloirs de la ville : ils vivent encore dans l’art des Premières Nations, ils apparaissent sur des murales et des mosaïques dans nos quartiers et nagent le long de barrières colorées autour de nos écoles.

 

Passer à l’action

 

Dans les années 1970, la migration des saumons se trouva à son niveau le plus bas et des gens de tous les horizons commencèrent à sonner l’alarme. Le ministère des Pêches et des Océans lança le Programme de mise en valeur des salmonidés pour arrêter et enrayer le déclin du saumon du Pacifique et de la truite. Par le biais de ce programme unique, le gouvernement s’associa avec des organisations de la C-B et des particuliers qui retroussèrent leurs manches et se mirent au travail – pour nettoyer les cours d’eau endommagés et bâtir des bacs d’incubation dans le cadre d’un programme de restauration plus étendu.

 

Des groupes de gardiens de cours d’eau commencèrent à apparaître, dirigés par des citadins qui travaillaient en collaboration avec le gouvernement et de plus grandes organisations. C’est dans Musqueam Creek que vit le jour un important partenariat entre la Nation Musqueam et la Fondation David Suzuki. Aujourd’hui, on peut trouver ces alliés du saumon dans des voisinages tout autour de la C-B et dans le Lower Mainland, où ils ont réussi à réhabiliter plus d’un million de mètres carrés de cours d’eau. Le saumon et les villes peuvent coexister à condition de savoir quoi faire et de comprendre pourquoi cela est important.

 

Un nouveau départ pour Still Creek

 

Quant à False Creek, 90 ans après que le premier urbaniste ait rêvé de gens se promenant sur les rives luxuriantes d’une rivière remplie de saumons, les villes de Vancouver et de Burnaby travaillent ensemble à la restauration de Still Creek et de son réseau hydrographique. Il y a encore un long chemin à parcourir, mais une poignée de saumon kéta sont revenus dans le système de Still Creek et, avec eux, l’espoir d’une restauration plus significative.

 

Dans les semaines à venir, nous publierons d’autres articles sur les gens qui travaillent, à travers la C-B, à restaurer les rivières à saumon. Si vous voulez participer, vous pourrez probablement faire quelque chose tout près de chez vous. Nous vous mettrons en contact avec des organisations qui vous montreront où et comment.

Histoires vedettes

Bonjour les alevins…et au revoir !

Une camionnette, avec à l’arrière 25 000 alevins, est stationnée à côté d’un petit ruisseau. On recueille délicatement les jeunes saumons kéta avec une épuisette et on les place dans des seaux suffisamment légers pour être transportés par des enfants. Les petites mains tiennent les seaux d’eau et les petits pieds se dirigent vers le ruisseau tout proche, tandis que les parents murmurent des mots d’encouragement. Et puis les alevins argentés – qui sont littéralement plus ou moins de la taille d’une frite – passent comme des éclairs quand ils sont relâchés dans le ruisseau urbain et peuvent alors commencer leur voyage vers l’océan.

Lire l'histoire

Ressources et liens

Pacific Streamkeepers Federation

pskf.ca

Surrey Salmon Habitat Restoration Program

surrey.ca

City of Burnaby Streamkeeper Program

burnaby.ca

 

Pacific Salmon Foundation

psf.ca

Still Creek Salmon Enhancement Program

vancouver.ca

Où l’art rencontre la nature

UNINTERRUPTED : Un spectacle cinématique DÈS MAINTENANT

Le spectacle GRATUIT a lieu du mardi au samedi, du 28 juin au 24 septembre 2017. Cette projection d’une durée de 25 minutes. Le spectacle gratuit prend place au parc Coopers, à l’extrémité nord du pont, et peut accueillir jusqu’à 800 personnes chaque soir.

En apprendre davantage

x

Choisir une image